J8 : de Sossusvlei à Walvis Bay

Le Tropique du Capricorne - Namibie

Le Tropique du Capricorne – Namibie

En route pour Walvis Bay

En route pour Walvis Bay

320km de gravel road et 5 heures de route.

Ce matin-là, départ pour Walvis Bay. Adieu le désert, nous partons pour la deuxième plus grande ville du pays. Nous décidons de foncer car une des responsable du lodge nous a expliqué que la route est très cabossée. Nous ne voulons pas passer la journée au volant même si on nous a dit que les paysages sont très beaux et variés.

La route n’est pas si pourrie que ça malgré quelques kilomètres de tôles ondulées et de montagnes russes et des tentatives de vols planés…

Nous avons une fois de plus droit au désert à toutes les sauces, aride, semi-aride, cailloux, rochers, sable, gros rochers, paysages plats, vallonnés, etc. Nous mitraillons moins que d’habitude car nous commençons à connaitre nos classiques.

Nous croisons le tropique du capricorne et franchissons deux canyons : la Gaub Pass (toute mignonne et qui a notre préférence) et la Kuiseb Pass (plus impressionnante mais vraiment moins jolie).

Suite à un panneau routier, nous faisons particulièrement attention aux Iguanes qui pourraient traverser la route ! Ce sera en fin de compte un troupeau d’oryx qui nous barrera la route… Mais nous n’en verrons pas l’ombre d’une queue… Quelques viewpoints, quelques lignes électriques plus loin, nous longeons la dune n°7 (haut-lieu du ski sur sable et finissons nos gravel road pour pénétrer dans Walvis Bay en tout début d’après-midi.

Sur la route de Walvis Bay

Sur la route de Walvis Bay

Gaub Pass

Gaub Pass

Une fissure dans le paysage

Une fissure dans le paysage

Le canyon

Le canyon

Les paysage vallonné...

Les paysage vallonné…

...Entre Gaub et Kuiseb Pass

…Entre Gaub et Kuiseb Pass

Kuiseb Pass

Kuiseb Pass

Un viewpoint après Kuiseb Pass

Un viewpoint après Kuiseb Pass

En redescendant vers le désert du Namib et Walvis Bay

En redescendant vers le désert et Walvis Bay

Des lignes à perte de vue

Des lignes à perte de vue

Fin de la gravel road juste avant Walvis Bay

Fin de la gravel road juste avant Walvis Bay

La dune n°7 de Walvis Bay

La dune n°7 de Walvis Bay

Notre arrivée à Walvis Bay est un peu bizarre. Tout d’abord, nous sommes surpris par le temps pourri qui contraste avec celui de l’intérieur des terres : il fait froid,  à peine 20°C. Ensuite cela fait maintenant une semaine que nous ne croisons personne et nous voilà face à la deuxième ville et au port le plus important de Namibie. Le choc est rude surtout que nous manquons de nous faire voler notre carte bancaire par une bande de délinquants dans le sas d’un distributeur de billets. Après avoir plané pendant dans une semaine devant la beauté des zones désertiques, nous revoilà confrontées à la dure réalité du monde citadin. Cela secoue…

Pélican dans la baie de Walvis Bay

Pélican dans la baie de Walvis Bay

Et son ami le flamand rose presque blanc

Et son ami le flamand rose presque blanc

Nous logeons à l’Oyster Box, face à la baie où nous admirons pendant des heures les pélicans et flamands roses malgré le temps couvert venant de l’Atlantique. Au départ, nous poussons jusqu’à Pelican Bay pour voir les pélicans (logique) mais à la fin de la journée nous en trouverons jusque devant l’hôtel. Vers Pelican Bay, nous longeons les énormes salines qui alimentent le pays entier et l’Afrique du Sud.

Le "Raft"

Le « Raft »

 

La journée se finira au « Raft », rendez-vous de la population blanche de Walvis Bay où nous mangerons en regardant un Irlande-RSA à la télévision, notre plat de poissons devant nous et notre bière à la main…

Envie de partager ?

2 réflexions au sujet de « J8 : de Sossusvlei à Walvis Bay »

  1. Ping : J10 : de Walvis Bay vers Khorixas, Twyfelfontein - LE MONDE DE KODIAK

  2. Ping : J9 : Cape Cross et Swakopmund - LE MONDE DE KODIAK

Les commentaires sont fermés.