Franz Joseph Glacier et Fox Glacier

Fox Glacier et Franz Joseph Glacier en arrivant par la route 6

Fox Glacier et Franz Joseph Glacier en arrivant par la route 6

Sur la route longeant la mer de Tasman (à lire ici), Fox Glacier et Franz Joseph Glacier sont à la cote Ouest de l’île du Sud de la Nouvelle-Zélande ce que sont les dunes de Sossusvlei à la cote Ouest de la Namibie avec un climat inversé…

A cent cinquante kilomètres au sud d’Hokitika, avant le lac Mapourika sur la route n°6, deux énormes glaciers se déversent presque dans la mer de Tasman, phénomène que l’on retrouve en Argentine.

Imaginez que l’altitude basse de ces deux glaciers varie entre 250 et 300 mètres. On se retrouve donc en face deux fleuves de glace de plus de 10 kilomètres de long dont la glace descend de 1 à 5 mètres par jour. Avec 30 mètres de neige par an à 3000 mètres d’altitude, leur masse est vraiment colossale. Tout ça est accompagné du même phénomène qu’à Doubful Sound, il pleut beaucoup, mais vraiment beaucoup plus que dans une endroit « normal », en moyenne 4700 millimètres par an (environ 1500 millimètres dans les Alpes Françaises…). La faute à ces hautes montagnes au bord de la mer de Tasman qui retiennent les nuages et par conséquent font pleuvoir plus que de raison pour notre plus grand bonheur, cela permet la formation des glaciers, et pour notre plus grand malheur, il y fait rarement beau…

On découvre le Fox Glacier après une courte randonnée

On découvre le Fox Glacier après une courte randonnée

La Fox River grise de glace fondue

La Fox River grise de glace fondue

 

 

Arrivant de Wanaka dans l’après-midi, nous avons commencé par visiter le premier rencontré, c’est à dire le Fox Glacier. Comme d’habitude, un parking bien entretenu et bien foutu nous attend et nous voilà partis pour une petite randonnée le long de la Fox River avec petit crapahut et pont suspendu. Le chemin serpente et offre de superbes points de vue sur le glacier, un vrai plaisir. Ces masses de glaces, aussi basses, arrivant au cœur de la forêt pluvieuse, cela vaut vraiment le détour. On prends le chemin, on s’arrête pour profiter du paysage à travers les troues et on continue. Si on est courageux, un autre demain continue au-dessus du glacier. C’est vraiment sympa comme balade, c’est calme, vert, insolite. Quelques petites pancartes marquent ces différentes avancées (ou reculades) à travers les siècles. La rivière est chargée de « boue de neige ou de glace », lui donnant un aspect grisâtre qu fait un peu bizarre d’un prime abord.

Fox Glacier est ses masses de glaces

Fox Glacier est ses masses de glaces

Le chemin forestier du Fox Glacier

Le chemin forestier du Fox Glacier

Pont suspendu en allant vers le Fox Glacier

Pont suspendu en allant vers le Fox Glacier

Fox River

Fox River

Ce soir-là (et le lendemain), nous avons dormi dans un « chalet », type cabane de rondins au Canada à côté du Franz Joseph Glacier, dans une sorte de « rue hôtelière » traversée par la route n°6. Franchement, ce n’était pas terrible et très très loin de ce que nous avions déjà connu comme hébergements, un espèce de truc conceptuel pour tour-opérateur : le Rainforest Retreat pour attendre patiemment que le temps se lève pour faire ses balades ou prendre son hélicoptère.

Nous nous réveillons le lendemain matin avec deux objectifs : aller visiter le Franz Joseph Glacier à pieds et en hélicoptère. Pourquoi en hélicoptère ? Nous ne roulons pas sur l’or, ne sommes pas avides de démonstration bling-bling de nos aventure touristiques… Mais là, entre mer et montagne, pour aller voir et marcher sur des glaciers pour lesquels nous n’avons ni le temps, ni la forme physique et en se disant que nous ferions notre premier baptême en hélicoptère, nous avons craqué… Bien sûr la première compagnie était la aimable et craintive par rapport à la météo mais nous avons fini par trouver « la » bonne compagnie qui nous a emmené voler. Et nous ne l’avons pas regretté ! Nous voilà donc partis survoler le Franz Joseph Glacier et le Fox Glacier.

En attendant d’aller survoler les glaciers, nous partons en balade au pieds du Franz Joseph Glacier. Au départ de la mini-randonnée, un panneau nous montre les mouvements du Franz Joseph Glacier depuis plus d’un siècle. Si il diminué de façon incroyable depuis, on remarque quand même qu’il est plus important qu’en 1970 et qu’il a repris de l’ampleur entre 1983 et 2000. Mais il est à nouveau en diminution comme un peu partout dans le monde. Comme pour le Fox Glaicer, la balade est sympa et les points de vue sont photogéniques, la masse de glace sidérante, je me répète…

Balades pour aller visiter le Franz Joseph Glacier

Balades pour aller visiter le Franz Joseph Glacier

Les mouvements du Franz Joseph Glacier

Les mouvements du Franz Joseph Glacier

Franz Joseph Glacier depuis le Sentinel Rock

Franz Joseph Glacier depuis le Sentinel Rock

Franz Joseph Glacier depuis les Peter's Pool

Franz Joseph Glacier depuis les Peter’s Pool

Envie de partager ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *