Les fjords islandais de Höfn à Eskifjörður

Pour notre parcours le long des fjords de l’est islandais, nous avons dit adieu à la pluie et bonjour au soleil. En nous éloignant du glacier Vatnjökull, véritable aspirateur à nuages, nous découvrons l’Islande sous un nouveau visage, celui d’un pays qui peut être verdoyant et ensoleillé, c’est bien agréable.

Nous décollons vers 9h00 de Höfn et commençons notre long parcours en suivant la baie de Lón, paradis des canards, passons par la baie de Álftafjördur pour rejoindre le petit port de Djúpivogur face à l’île de Papey autrefois habitée par des moines irlandais. La route est longue, se transforme parfois en gravel road mais le spectacle des montagnes baignant dans les eaux de l’atlantique est impressionnant. On ne dépasse pas les 90 km/h mais avec quelques disques de J’aime Lire, les filles ne trouvent pas le temps trop long.

Quelques moutons marins en bord d'océan

Quelques moutons marins en bord d’océan

Les plages de sable noir de la cote sud

Les plages de sable noir de la cote sud

Djúpivogur

Djúpivogur

Le long de la cote sud

Le long de la cote sud

Les fjords de Djúpivogur, Breiðdalsvik, Stöðvarfjörður, Faskrúðsfjöður, Reyðarfjöður et Eskiðarfjöður se suivent avec chacun leurs particularités. Les filles trouvent un peu le temps long mais nous, on aime bien. On slalome entre les moutons et on s’extasie devant les fermes perdues au fond des fjords.

Un mouton entre mer et montagne

Un mouton entre mer et montagne

Shirley et Shaun le moton

Shirley et Shaun le moton

Nous mangeons sur la petite presqu’île de Heyklif en face de Stöðvarfjörður sur un épais manteau de mousse pendant que les filles font la chasse aux elfes. Ce bout de terre est venteux mais désert et unique, il est dons idéal pour savourer nos Skyr face aux fjords.

Pause pique-nique a Heyklif

Pause pique-nique à Heyklif

Montagne pyramidale vers Stöðvarfjörður

Montagne pyramidale vers Stöðvarfjörður

Phare au bout d'un fjord

Phare au bout d’un fjord

A Faskrúðsfjöður, nous découvrons l’ancienne halte des pécheurs bretons chers à Pierre Loti. Quelques drapeaux français flottent sur la ville et les noms des rues sont traduits en français !

Eglise de Faskrúðsfjöður

Eglise de Faskrúðsfjöður

La France et Faskrúðsfjöður

La France et Faskrúðsfjöður

Panneau de rue à Faskrúðsfjöður

Panneau de rue à Faskrúðsfjöður

Fjord de Faskrúðsfjöður

Fjord de Faskrúðsfjöður

Au fond du fjord de Faskrúðsfjöður

Au fond du fjord de Faskrúðsfjöður

La dernière étape de notre voyage sera Eskiðarfjöður. La guesthouse tout au bout de la ville est super sympa. Nous prenons un bain dans un jacuzzi face au fjord et à l’océan et profitons du beau temps pour tremper nos membres inférieurs dans l’Atlantique qui est bien frais, la Bretagne à côté, c’est la Méditerranée. Nous logeons dans une cottage face au fjord, bercé par le bruit du ressac. On pourrait presqu’y passer toute nos vacances même si la température n’a pas dépassé les 18°C pendant la journée et ce malgré le soleil ! Petit dîner dans une ancien entrepôt de Harengs…

Partie de Trimino à Eskiðarfjöður

Partie de Trimino à Eskiðarfjöður

Repos à Eskiðarfjöðu

Repos à Eskiðarfjöður

Jacuzzi à Eskiðarfjöður

Jacuzzi à Eskiðarfjöður

Demain, après une nouvelle nuit sans nuit (la nuit est pratiquement existante en juillet en Islande), nous partirons pour l’intérieur des terres.

The Ugly cherche son troupeau de moutons

The Ugly cherche son troupeau de moutons

Envie de partager ?

Une réflexion au sujet de « Les fjords islandais de Höfn à Eskifjörður »

  1. J adore vos photos !
    Splendides paysages!
    Je veux le même jaccuzi !
    Et de ce fait je découvre votre blog , que je ne connaissais pas , et je découvre votre voyage en Namibie ….! Le rêve
    Merci de nous faire rêver …!
    Gros bisous

    Marie -Veronique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *