Journée sur la route 35, Islande

Avec cette fameuse route 35 ou route de Kjölur, la journée fût très très chargée car nous avons bien sûr rajouté la visite de la ferme de Glaumbaer, de l’église de Viðimrarkirkja et un arrêt prolongé à Hveraveljir pour prendre un bain…

Chevaux islandais sur le bord de la route

Chevaux islandais sur le bord de la route

Nous battons un record en partant à 8h00 de Akureyri sur le cote Nord de l’Islande, direction Varmahlið par la route 1 comme d’habitude. L’objectif est de visiter dès l’ouverture la ferme en tourbe de Glaumbaer, un ensemble de neuf maisons du XIXème reliée entre elle par un couloir de 22 mètres. La visite vaut le coût, tout a été gardé ou reconstitué dans son jus et nous avons la chance de la visiter avant l’arrivée des cars de touristes. Comme ces bâtiments étaient très rustiques et avaient vocation à protéger au maximum des intempéries, imaginez la visite de pièces basses de plafonds de maximum 20 m² avec une centaine de retraités déchainés par la vue de petits napperons brodés pendant les longues nuits de l’hiver…

La fameuse ferme de Glaumbauer

La fameuse ferme de Glaumbauer

La chambre commune

La chambre commune (désolé pour la photo de travers…)

Vue de derrière de la La ferme de Glaumbauer (encore désolé, il y avait du vent...)

Vue de derrière de la La ferme de Glaumbauer (encore désolé, il y avait du vent…)

Et le fameux couloir de 22 mètres reliant les neuf maisons de la ferme de Glaumbauer

Et le fameux couloir de 22 mètres reliant les neuf maisons de la ferme de Glaumbauer

Étape suivante, l’église de Viðimrarkirkja qui a la particularité d’avoir un toit en tourbe, d’être toujours en activité. Elle est minuscule à l’extérieur et à l’intérieur. Le top, c’est le cloisonnement des hommes et femmes célibataires de part et d’autres et au fond mais de telle sorte qu’ils puissent se regarder à toutes fins utiles… Comme aux femmes enceintes sans pères connus, elles sont aussi cloitrés dans un secteur précis pour que tout le monde soit au courant…

L'église de Viðimrarkirkja (recto)

L’église de Viðimrarkirkja (recto)

L'église de Viðimrarkirkja (verso)

L’église de Viðimrarkirkja (verso)

Et la chaire lilliputienne d'où le pasteur mettait la honte aux brebis galeuses

Et la chaire lilliputienne d’où le pasteur mettait la honte aux brebis galeuses

Nous partons ensuite prendre la route 35 traversant la région du Kjölur pour 5/6 heures de pur bonheur pour les paysages et de pur malheur pour la gravel road complétement défoncée avec 3 ou 4 nids de poules au m² (sans exagérer…). La conduite est physique sur au moins la moitié du trajet à une vitesse moyenne de 30 km/h quand on en a plus de deux cents à faire. Les filles rigolent beaucoup lorsque nous roulons dans les flaques (la voiture finira couverte de boue), moins quand elles font des bonds dans la voiture. La route 35 est interdite théoriquement aux 2×4 mais on en croise qui doivent bousiller leurs véhicules comme ce grançais en grand Scenic. Pour nous, en 4×4 Suzuki Grand Vitara sur la route 35, tout passe sans soucis.

La route 35 sous ses meilleurs aspects

La route 35 sous ses meilleurs aspects

Après une centaine de kilomètres sur la route 35

Après une centaine de kilomètres sur la route 35


La route 35 de Kjölur longe des lacs, traverse des paysages désertiques en, passe entre deux glaciers, le Langjökull et le Hofsjökull. C’est beau, même quand il fait pas beau (ce sera le cas l’après-midi).

Au loin, le glacier Langjökull

Au loin, le glacier Langjökull

A midi, nous avons pique-niqué à Hveraveljir, à mi-chemin. Site géothermique, nous y prendrons un bain après déjeuner dans une piscine naturelle (elle est alimentée en direct sur les sources d’eaux bouillantes et refroidie par l’eau de la rivière) avant de faire une petite promenade en amont entre les cheminées naturelles et les trous crachant des eaux ou des boues bouillonnantes. Le tout sous le soleil ! La route 35 est dure mais la récompense est là. Vive la route 35 !

La piscine naturelle de Hveravellir

La piscine naturelle de Hveravellir

L'arrivée d'eau chaude (80-100°C) de la piscine naturelle de Hveravellir

L’arrivée d’eau chaude (80-100°C) de la piscine naturelle de Hveravellir

L'arrivée d'eau froide (25°C) de la piscine naturelle de Hveravellir

L’arrivée d’eau froide (25°C) de la piscine naturelle

Détente après quelques heures de route

Détente après quelques heures de route

Cheminée de vapeur à Hveravellir

Cheminée de vapeur à Hveravellir

Il y a des eaux bouillonnantes de partout

Il y a des eaux bouillonnantes de partout

Source d'eau chaude

Source d’eau chaude

La fin de ce périple se finira à Laugarvatn, notre hébergement avant d’entreprendre la visite de la région du Landmannalaugar demain.

Bonne nuit !

Troll perdu dans les collines de Hveravellir

Troll perdu dans les collines de Hveravellir

 

Envie de partager ?

Une réflexion au sujet de « Journée sur la route 35, Islande »

  1. Ping : Voyager en Islande avec enfants - LE MONDE DE KODIAK

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *