Voyager en Islande avec enfants

Pause pique-nique a Heyklif

Pause pique-nique a Heyklif

Partir en Islande avec enfants, est-ce vraiment un bonne idée ?

Tout d’abord ce n’est pas moi qui ai pris la décision, comme la destination de ce voyage était une surprise pour mes filles et moi-même, mon épouse a pris le risque après avoir avoir longuement interrogé son amie Élisabeth qui avait tenté l’expérience avec ses deux filles.

Quelles sont les « mauvaises » raisons de ne pas partir en Islande avec enfants ?

Il faut avoir conscience de quelques défauts de l’Islande pour les enfants :

  • Il pleut (trop) souvent
  • Les trajets en voitures sont longs, lents (90km/h maxi) et inconfortables lorsque l’on s’aventure sur les pistes
  • On ne peut pas se baigner dans la mer pourtant très présente car elle est bien trop froide)…
  • Les repas et hébergements sont très chers
  • Ils ne se feront pas de copains car les voyages en Islande sont quasiment tous itinérants
  • Les randonnées en peu ambitieuses seront trop éprouvantes pour des enfants de moins de 12 ans

Partant de ces postulats, pour un budget équivalent, mieux vaux aller en club aux Maldives ou à la Réunion…

Mais nous avons l’expérience de partir en Islande avec enfants et nos filles ne sont pas ennuyées une seconde !

  • Oui, il pleut souvent, même au mois de juillet mais le temps change souvent dans la journée et on est rarement à  l’abri du risque d’avoir quelques rayons de soleil, voir du ciel bleu surtout dans l’est du pays. Souvent nous partions sous la pluie, pique-niquions en plein soleil et nous couchions dans les nuages. l’analogie est facile mais le temps est parfois breton, on est sur une île. Une chose est sûre, nous n’avons jamais eu froid (en juillet).
  • Les trajets sont longs mais variés. Si le programme du voyage est bien ficelé, on change de sujet tous les jours voire toutes les demi-journée. Il y a souvent des ballades à faire au cours de la journée et quand ils ont grimpé sur un volcan, les enfants sont bien contents de se reposer dans la voiture pendant un petit moment. N’oublier pas vos CD et clés usb surchargés de chansons, d’histoire j’aime lire, etc…
  • Nous avons trempé nos pieds une fois dans l’Atlantique et elle était vraiment froide ! Nous avons trempé nos pieds dans un lac et mon dieu qu’elle était chaude ! L’absence de plages de sable pour se baigner sera largement compensée par les baignades dans les sources d’eaux chaudes qu’elles soient touristiques comme au Blue Lagoon ou Mývatn (il n’y a pas tant de monde que ça…), dans des piscines naturelles comme à Hveraveljir ou dans le Landmannalaugar (le pur bonheur au beau milieu de l’Islande), dans des vraies piscines alimentées par des sources d’eaux chaudes comme à Fontana à Lagarvatn (ils ont un forfait pour les familles) ou dans les nombreux jacuzzis et autres saunas que l’on retrouve dans beaucoup d’hébergements. Partout des piscines entre 35 et 40°C ouvertes tard le soir qu’il pleuve ou qu’il vente en plein air…
  • C’est sûr, ils ne se feront pas de copains mais votre famille sortira certainement heureuse et renforcée par tous ces souvenirs d’aventures.
  • Et il y a toujours des randonnées de 30 minutes à quelques heures, faisable et sécurisées pour des enfants dans tous les sites que nous avons visité.
  • Enfin il y a énormément d’activités qui sortent de l’ordinaire à leur faire faire comme l’observation des baleines, la découverte des volcans, des glaciers, des sources géothermiques, les geysers, les cascades, les baignades dans les sources d’eaux chaudes, les musées, les randonnées à cheval, etc.
  • Quasiment toutes les visites sont gratuites pour les enfants et chez eux cela va parfois jusqu’à 18 ans…

Que leur faire faire le soir ?

Le soir, voyager en Islande avec enfants peut paraitre compliqué car on a peur qu’ils s’ennuient vite. Pour notre part, nous avons adopté le comportement suvant : pendant les repas (pris tôt, en général entre 18h00 et 20h00) ou avant de se coucher, une petit tour sur la tablette, ils racontent à la famille et aux amis sa journée comme l’ont fait nos filles (tous les hébergements sans exception étaient équipés du WIFI) et surtout leur faire remplir leurs carnets de voyage, livres de bord et journaux intimes, vous verrez, ils auront un foultitude de chose à raconter ! Et cela leur permet de faire le point et de se rendre compte des choses merveilleuses qu’ils ont pu découvrir.

Tout de même, attention aux sujets suivants :

Voyager en Islande avec enfants nécessite quelques précautions (il ne faut pas non plus être trop angélique) :

  • Prévoyez un véhicule suffisamment spacieux et bien confortable niveau suspension car ils voyagent à l’arrière et c’est parfois difficile pour leurs derrières…
  • La nourriture est chère, les restaurants encore plus, n’hésitez pas à commander un plat pour deux ou deux pour trois, nous n’avons jamais eu de refus, il suffit de demande une « extra plate ».
  • Si vous prenez Iceland Air et que vos enfants ont plus de 11 ans, les écouteurs sont payants et tout est en anglais, à vous d’anticiper le problème car 3h20 de vol, cela peut être long pour des enfants.

 

Envie de partager ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *